Navigation
  • Facebook
  • Twitter
  • flickr
  • Parti Socialiste

Communiqué de presse

La ville de Kinshasa a connu, les lundi 19 et mardi 20 septembre 2016, des incidents meurtriers et des dégâts matériels de grande envergure provoqués par une partie de l’opposition politique regroupée sous le label « Rassemblement».

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, « PPRD » en sigle, constate que si la paix et la tranquillité règnent sur la plus grande partie du territoire national, plusieurs quartiers de la ville de Kinshasa font l’objet depuis 48 heures d’un pillage organisé et des attaques ciblées, dirigées contre des militants, des cadres et des responsables des partis et des associations ayant librement choisi la voie de la négociation politique en participant au dialogue national.

Le PPRD condamne avec la plus grande rigueur le fait inadmissible que des partis politiques se déclarant « démocratiques » et partisans du « progrès social » utilisent la liberté de manifestation prévue par la constitution pour organiser de l’insécurité partout dans la capitale et une destruction systématique des biens de l’Etat. Les cas du Parquet Général de Matete et du Tribunal de Grande Instance de N’djili qui ont été saccagés.

Le PPRD condamne fermement l’utilisation démagogique que des partis de l’opposition font d’une partie de la jeunesse congolaise en la poussant dans des activités inciviques de démolition qui laisseront des traces indélébiles, non seulement dans la ville, mais aussi dans les consciences.

Le PPRD lance un appel à la jeunesse congolaise pour qu’elle se détourne de ces politiciens qui prônent la violence et l’incivisme. Le PPRD encourage les Kinois à se remémorer les conséquences fâcheuses des pillages de 1991 et 1993 dont notre économie subit encore les conséquences.

En compatissant à la douleur des familles des civils et des policiers tombés au cours de ces pillages et de ces violences, le PPRD lance un vibrant appel au calme et invite les acteurs politiques et sociaux à privilégier les voies de la négociation, par le dialogue, au lieu de s’adonner aux voies de faits.

Que vive le PPRD, que vive la République Démocratique du Congo.

Kinshasa, le 20 septembre 2016

Professeur Henri MOVA Sakanyi

Secrétaire Général

Autres informations utiles

Archives

  • ACTUALITES

    Tout Sur l’actualité du Parti et action de nos membres



  • Café politique

    Spécificité de notre café politique : besoin de maintenir le contact, donner les éléments d'analyse sur les diverses thématiques, l'actualité, ...


  • COMMUNIQUES

    Rien de mieux qu'une information bien communiquer