Navigation
  • Facebook
  • Twitter
  • flickr
  • Parti Socialiste

Les 46 ans de Joseph Kabila célébrés au siège du PPRD

Le 4 juin décrété Journée de la Jeunesse du PPRD par le Secrétaire Général Henri Mova Sakanyi . Pourquoi ?

Éléments de réponse dans son message adressé à la base militante. Comme le veut la tradition, il a commencé par disons tous : joyeux anniversaire Raïs Joseph Kabila Kabange. Joyeux anniversaire Dada Jaynet Kabila. Puis, une Minute en mémoire des 2 soldats morts armes à la main, dont Maître Kenzo, l'un des Vice-présidents de la Ligue des Jeunes. Enfin, le message, plus politique que protocolaire:

"Au-delà d'un rituel, nous célébrons l'homme, nous célébrons ses idées et ses œuvres en même temps nous nous alignons en ordre de bataille. Je sais sur qui je peux compter, sur les véritables soldats, des militants aguerris pour aller aux élections qui approchent. Au sujet des sanctions, c'est déplorable et satisfaisant à la fois. Pourquoi déplorables ? Ils scrutent tout ce que nous faisons, ce sont les occidentaux nos désormais opposants. Nous tous ici nous sommes sur leurs listes d'attente de sanctions. Nous sommes sanctionnés suite à cause ou en raison des richesses du Congo. Jeunes, prenez conscience.

Nous sommes leur cible depuis la colonisation car l'indépendance a été un trompe l’œil, elle s'est muée en néocolonialisme ; ce sont eux qui décident du choix des dirigeants en Afrique. Le 10 décembre 1948, lorsqu'ils signaient la déclaration universelle des droits de l'homme, l'Afrique était colonisée pourtant ils n'avaient jamais condamné la colonisation comme violation des droits de l'homme.

D'où le testament politique de Laurent Désiré Kabila : Ne Jamais Trahir Le Congo. Qu'a fait Shadari, Kazembe par exemple pour être sanctionnés ? Aucun opposant quoique premier ministre n'a été sanctionné. Désormais c'est le combat des nationalistes face aux impérialistes qui veulent la mise à mort de Joseph Kabila. SOPEKA ezo teka mboka oyo, keba (sombela ngayi, pesa ngayi, kabela ngayi) : tel va donner 5 millions pour les élections. Attention les amis.

Le côté positif des sanctions : l’opposition est morte car les tireurs de ficelles sont sortis de l'ombre. Votre militantisme et votre force de résistance les ont poussés à commettre des fautes. Ils ne dénoncent pas les exactions au Kasai, au Katanga : Gédéon Kyungu était leur chouchou tant qu’il faisait la rébellion mais il devient la bête noire (sanctionné aussi) car il rejoint le pouvoir de Kinshasa.

En conclusion, le 4 juin devient désormais la journée de la jeunesse du PPRD. Les jeunes ont résisté aux mouvements insurrectionnels fomentés avec l'appui des occidentaux", propos du Secrétaire Général Henri Mova Sakanyi ce 4 juin 2016.

Autres informations utiles

Archives

  • ACTUALITES

    Tout Sur l’actualité du Parti et action de nos membres



  • Café politique

    Spécificité de notre café politique : besoin de maintenir le contact, donner les éléments d'analyse sur les diverses thématiques, l'actualité, ...


  • COMMUNIQUES

    Rien de mieux qu'une information bien communiquer