Navigation
  • Facebook
  • Twitter
  • flickr
  • Parti Socialiste

MATATA PONYO Mapon

Augustin MATATA PONYO Mapon est né à Kindu au Maniema le 05 juin 1964, et est membre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD). Il a exercé les fonctions de Ministre des Finances de la République Démocratique du Congo du 19 février 2010 au 18 avril 2012, date à laquelle il est nommé Premier Ministre. Comme Ministre des Finances, il a pris les affaires alors que le pays venait de conclure un programme avec le FMI dans le cadre de l’Initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE).

Dans un contexte mondial marqué par les effets pervers de la crise financière internationale, le Ministre a pu stabiliser l’économie congolaise dont les principaux équilibres étaient rompus pendant plus de cinq années. En effet, pour la première fois depuis plusieurs années, le taux de change du franc congolais est resté stable. Il a pu mener à terme avec succès la première revue du programme. Ce qui a permis à la RDC d’atteindre le Point d’Achèvement en juin 2010, après avoir atteint le point de décision en 2003. Ce qui a abouti à l’effacement de plus ou moins 10 milliards USD de la dette extérieure du pays.

Depuis sa nomination, il a piloté avec succès plusieurs réformes importantes dont certaines ont abouti à des lois, notamment un nouveau code des douanes, la Loi sur les Finances publiques, le nouveau code des marchés publics, la taxe sur la valeur ajoutée… Après l’atteinte du Point d’Achèvement, il a conduit des négociations avec les pays du Club de Paris et des créanciers commerciaux pour les allègements à consentir dans le cadre de l’IPPTE.

Il a lancé depuis l’année 2010 un programme innovant de modernisation et de rajeunissement de l’Administration des Finances au travers d’un programme de recrutement et de placement des jeunes universitaires congolais, recrutés sur base extrêmement compétitive.

En tant que Ministre des Finances, il était le Président du Caucus Africain (organisation réunissant tous les ministres des finances de l’Afrique Sub-saharienne au Fonds monétaire international et à la Banque mondiale), et Président du Conseil des Gouverneurs de l’ACA (Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique) basée à Nairobi au Kenya.

En tant que Ministre des Finances, Monsieur Matata Ponyo Mapon avait mis en place, en 2011, une équipe stratégique en charge de Doing Business, en vue d’accompagner l’amélioration du climat des affaires qui constitue un des axes clés de sa politique. Réputé réformateur, rigoureux, discipliné, travailleur et discret, Monsieur Matata Ponyo Mapon a, durant son mandat de Ministre des Finances, mené, dans le cadre de la bonne gouvernance – son leitmotiv – une lutte acharnée contre la corruption et la fraude dans la gestion des finances publiques. Ce qui a permis de presque doubler les recettes publiques en deux ans. Cette politique permet aujourd’hui à la République Démocratique du Congo de financer, sur ressources internes, des projets dans les secteurs sociaux et des infrastructures.

Investi par l’Assemblé nationale en date du 09 mai 2012, le Camarade Matata Ponyo Mapon s’est assigné, dans le cadre d’un programme socioéconomique du Gouvernement trois objectifs majeurs : la poursuite des réformes économiques initiées pour la plupart depuis 2010 ; la relance économique ; et la restauration de l’autorité de l’Etat. Le Gouvernement a alors engagé des actions courageuses dans le domaine des finances publiques et de la gestion budgétaire. Les résultats en sont une amélioration sensible des indicateurs du cadre macroéconomique, notamment avec un taux d’inflation de 2,72%, de loin inférieur aux prévisions du programme avec le FMI convenues à 9%. A ce sujet, il convient de noter que le Congo a, pour la dernière fois, réalisé un taux d’inflation pareil en 1970, où le taux était de 1,7%. Il a également impulsé la bancarisation de la paie des fonctionnaires de l’Etat, contribuant ainsi à améliorer le circuit bancaire du pays, mais surtout à endiguer la fraude massive qui gangrenait le secteur.

En vue de garantir la reprise des activités économiques, le Camarade Matata Ponyo Mapon s’est attelé dès l’installation du Gouvernement, à l’amélioration du climat des affaires. Ce qui a notamment abouti à l’adhésion de la RDC à l’OHADA, en plus de plusieurs autres mesures incitatives dont la suppression des taxes illicites et multiples. il a également conduit des politiques, appuyées sur ressources gouvernementales, visant la relance de l’agriculture, la réhabilitation des infrastructures routières d’intérêt national et régional, la relance des activités des institutions financières nationales de développement en berne depuis deux décennies ; c’est le cas de la Société Financière de Développement (SOFIDE). Soucieux d’un Etat répondant à ses obligations, la réforme de l’Administration publique figure parmi ses priorités.

Grâce à toutes ces politiques, la RDC a réalisé un taux de croissance de 8,2% en 2012, contre une moyenne africaine de 5%. Il convient de souligner que le pays va connaître, d’affilé, un taux de croissance de près de 7% en moyenne depuis 2010. Ceci après presque deux décennies de croissance négative.

Augustin MATATA PONYO est détenteur d’une licence en économie monétaire et internationale de l’Université de Kinshasa en 1988. Il a terminé avec succès des cours d’études approfondies (DEA) en économie de développement de l’Université de Kinshasa en 2009.

Marié et père de 4 enfants, MATATA PONYO Mapon s’intéresse particulièrement aux questions de développement économique, de bonne gouvernance, du climat des affaires et de mobilisation des ressources publiques.

Autres informations utiles

  • ministres Nkubonage Chibi Cha Bene

    Venue au monde par Walungu dans le Sud-Kivu (région du Kivu, à l'époque), Nkubonage Chibi Cha Bene est avant tout une opératrice économique, fondatrice et Directrice générale du Groupe Chibi Sarl, présidente de plusieurs associations à caractère économique, notamment: Femmes commerçantes d'Ibanda (1973-1974), ANEZA/Bukavu (1983), AFECOZA/Kivu (association des femmes commerçantes du Zaïre, 1983).

  • ministres Colette Tshomba

    Administrateur de société, Colette Tshomba est détentrice d'une licence en journalisme (option: Politique intérieure), assistante à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) où elle suit une formation doctorale.

  • ministres AYOWA AKATSHI Régine

    AYOWA AKATSHI Régine décroche son diplôme en Animation culturelle et développement(1981, Institut national de arts, INA). Elle est initiatrice et secrétaire exécutive de l'ASBL "AFIRE" depuis 1996, fonctionnaire de l'Etat à l'IRSS (1986-2002), chercheuse dans cette même institution depuis 2008, Administrateur de l'Aide Interactive (1997-1998), experte à la cellule technique de l'Assemblée nationale depuis 2013.

  • ministres KAMBILA KANKWENDE WA MPUNGA Jean-Pierre

    Né à Kinshasa le 22 juillet 1950, il fait les études primaires au Collège Albert 1er et les études secondaires successivement à l’Athénée de Kalina et à l’Athénée de la Victoire à Kinshasa. Licencié en Sciences Politiques, Licencié en Sociologie et détenteur d’un Certificat en Economie Appliquée (H.E.C.) de l’Université de Lausanne, il possède également un Certificat d’études internationales de l’Institut de hautes études internationales (Genève). Sans cesse avide du savoir, il entreprend des études post-universitaires, quasiment partout en Europe : il décroche, successivement, le Diplôme post grade d’études immobilières (Institut d’études immobilières, Genève), le Diplôme d’économie (London School of Foreign Trade, Londres), celui de Droits de l’homme (Université de Strasbourg, France), le Certificat de Langue espagnole (Université de Valladolid, Espagne).

  • ministres Toussaint Tshilombo Send

    Toussaint Tshilombo Send est né le 29 mai 1962 à Manono dans l'actuelle Province du Tanganyika issue du démembrement de l'ex. Province du Katanga. Marié à Bobette Kanyinda et père de trois enfants. Docteur en "Science Politique et en Science Administrative" de l'Université ASSAS - PANTHÉON (Paris 2) en France où il a été Chargé de cours.

  • ministres MATATA PONYO Mapon

    Augustin MATATA PONYO Mapon est né à Kindu au Maniema le 05 juin 1964, et est membre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD). Il a exercé les fonctions de Ministre des Finances de la République Démocratique du Congo du 19 février 2010 au 18 avril 2012, date à laquelle il est nommé Premier Ministre. Comme Ministre des Finances, il a pris les affaires alors que le pays venait de conclure un programme avec le FMI dans le cadre de l’Initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE).

  • ministres AubinMinaku Ndjalandjoko

    Né à Kinshasa, le 27 novembre 1964, l’Honorable Aubin MINAKU Ndjalandjoko est marié et père de trois enfants.

  • ministres Eddie Tambwe Kitenge

    Né à Kinshasa le 24 Octobre 1965. Eddie Tambwe est Docteur en « Sociologie de la Communication » et en « Sociologie du Pouvoir » de l’Université Paris 7 Denis Diderot (France) où il a été chercheur une dizaine d’années à partir de 1995.

  • ministres KABEYA MULILA LIEVIN

    ....

  • ministres BERTHE ZINGA ILUNGA

    Madame Berthe ZINGA ILUNGA, mariée, mère de cinq enfants, est la première femme professeur agrégée de médecine en RDC. Spécialiste en gynécologie obstétrique, elle est diplômée entre autres en échographie, en santé publique, en gestion et en droit international humanitaire. Elle est présidente du cercle Sophie Kanza, l’association des femmes professeures d’université en RDC.

  • ministres Walle Lufunfula Louis-Marie

    Né le 25 Juillet 1964 à Yangambi, Chef-lieu de la Province de Tshopo., marié et Père de 5 enfants, Louis-Marie WALLE a débuté ses études primaires à Kisangani à l’Institut Champagnat, aujourd’hui EP Mwangaza, pour terminer à Bunia, Province de l’Ituri en 1976. Il a ensuite fait ses études secondaires, option Latin-Philo au Collège Sacré-Cœur de Kisangani (Institut Maele) où il décrocha son diplôme d’Etat en 1983. Inscrit à la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa, il obtint sa licence en Droit en 1989.

  • ministres Sekimonyo Wa Magango

    Né le 20 octobre 1944 à Kamira dans la province du Nord-Kivu, Sekimonyo est Professeur ordinaire à l’Université de Kinshasa, Faculté des Sciences Economiques, Département de Démographie. Licencié en Pédagogie de l’Université Lovanium en 1970, il est Assistant (1972- 1974) et Chef des travaux (1974) à l’Université de Kisangan. Master in Education en 1977 de la Florida State University (USA), Post Graduate in Demography (1978), il est aussi PhD in Educational Policy and Planning (1979).

  • ministres Célestin TUNDA YA KASENDE

    Célestin TUNDA YA KASENDE est né à Bukavu le 21 Juillet 1954. Originaire de Lubao, ancien district de Kabinda devenu Province de la Lomami, il est marié à Madame Julielle Kasongo Mbiye. Après ses études primaires à l’Athénée Royale de Bukavu, puis les humanités au Collège du Saint-Esprit des Jésuites à Bujumbura où il décroche son diplôme d’Etat en 1975, il obtient en 1984 une licence en Droit Public International à l’Université de Kinshasa. Il y est retenu Assistant pendant plusieurs années.

  • ministres Emmanuel RAMAZANI SHADARY

    Cinq mois après l’indépendance du Congo Belge. Soit un certain 29 Novembre 1960, un bébé nait de l’union mariale de feus BAKALI RAMAZANI et SIFA TABU plus précisément à Kasongo. Nous sommes dans le Groupement de Kilungay, secteur de Bangubangu Kabambare. Territoire de Kabambare. Province du Maniema. Le couple Bakali et Sifa décide de donner à son bébé le nom d’Emmanuel RAMAZANI SHADARY.

  • ministres Micheline Kulumba Bwit'miyamba

    Micheline KULUMBA Bwit Miyambu, sur nommée par ses camarades « La nouvelle Dame de fer du PPRD ». Elle est née en 1960, le vingt-huitième jour du Mois de Septembre à Lumbi, en territoire de Masi-Manimba, dans l’actuelle Province du Kwilu. Mariée et Mère de famille. Madame KULUMBA après ses brillantes études primaires dans le « Masi », entame les humanités scientifiques (Biochimie) au Lycée S.A. Uganda Djuma où elle obtient son diplôme d’Etat.

Archives

  • ACTUALITES

    Tout Sur l’actualité du Parti et action de nos membres



  • Café politique

    Spécificité de notre café politique : besoin de maintenir le contact, donner les éléments d'analyse sur les diverses thématiques, l'actualité, ...


  • COMMUNIQUES

    Rien de mieux qu'une information bien communiquer